Renforcement de l’offre de trains au sein de l’agglomération liégeoise : réouverture de la ligne 125 A entre Flémalle-Haute et Liège-Guillemins

 

Renforcement de l’offre de trains au sein de l’agglomération liégeoise : réouverture de la ligne 125 A entre Flémalle-Haute et Liège-Guillemins dès le dimanche 10 juin 4400 Flémalle

Selon une enquête du SPF Mobilité, 82 % des déplacements domicile-travail en Wallonie sont effectués seul en voiture. La part du train est, elle, de 5% en Wallonie. En ce qui concerne l’agglomération liégeoise, elle est devenue la troisième agglomération la plus congestionnée du pays après Bruxelles et Anvers, et la première en Wallonie. Le problème n’est pas seulement celui de la protection de l’environnement ou de l’agacement dans les embouteillages. Il a un impact économique concret. A l’échelle de l’agglomération liégeoise, ce coût se situerait entre 250 et 500 millions d’euros par an.

Dans le cadre de sa stratégie suburbaine, la SNCB souhaite pleinement contribuer à l’amélioration de la mobilité au sein de l’agglomération liégeoise, notamment en renforçant son offre de trains pour les voyageurs. Il a donc été décidé de ré-ouvrir la ligne 125 A entre Flémalle-Haute et Liège-Guillemins aux trains de voyageurs à partir de ce dimanche 10 juin en desservant les deux gares sur cette ligne, celle d’Ougrée et de Seraing. Pour concrétiser la mise en service de ces deux nouvelles gares, la SNCB et Infrabel ont investi plus de 1,4 million d’euros.

Les gares de cette ligne seront desservies chaque jour de semaine par 38 trains entre 6h et 20h. En heures de pointe, il y aura deux trains par heure à destination de Liège et, durant le reste de la journée et le week-end, un train par heure, du matin au soir, dans les deux sens.

La mise en place du réseau suburbain de Liège permettra de désengorger les principaux axes de la métropole. Cette nouvelle relation permettra en effet de relier entre elles les activités économiques situées à Waremme, Ans, Seraing, Flémalle, Liège, Herstal et l’aéroport de Liège. La gare d’Ougrée permettra quant à elle, en lien avec la ligne 41 du TEC, de faciliter encore plus les contacts entre l’Université de Liège et les départements de Recherche & Développement des entreprises liégeoises. La mobilité des étudiants présents sur plusieurs sites au sein de la Ville de Liège sera aussi facilitée.


Pour plus d’informations, les voyageurs peuvent consulter directement le site Internet www.sncb.be, l'app SNCB gratuite et les comptes Facebook et Twitter, ou encore s’adresser au personnel de gare.

Les commentaires sont fermés.