- Page 2

  • Les producteurs de pommes wallons confirment une prévision de récolte catastrophique

     

     Les producteurs de pommes wallons confirment une prévision de récolte catastrophique 4400 flemalle

     

    Les producteurs de pommes wallons dressent des prévisions pessimistes à propos de la prochaine récolte en raison des gelées nocturnes relevées fin avril. «Toutes variétés confondues, nous ne pouvons espérer que 25 à 30% d’une production normale, le plus faible rendement depuis 1991», a indiqué jeudi Olivier Warnier, directeur du Centre pilote fruitier wallon, devant une vingtaine de producteurs venus écouter le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin.

    La suite à lire sur : les-producteurs-de-pommes-wallons-confirment-une-prevision-de-recolte

  • Nouvelle amende en préparation. Moteur à l’arrêt : 50 à 10.000 euros !

     

    Nouvelle amende en préparation. Moteur à l’arrêt : 50 à 10.000 euros !4400 flemalle

     

    Les parents qui laissent tourner leur moteur alors qu’ils attendent la sortie de leurs enfants de l’école, Carlo Di Antonio (cdH) les a clairement dans le collimateur. À la dernière rentrée scolaire, le ministre wallon de l’Environnement leur avait dédié une campagne de sensibilisation.

    Mais il compte aller plus loin. Et frapper là où ça fait mal : au portefeuille. Au Parlement wallon, il vient d’en dévoiler un élément qui risque de faire du bruit : le montant d’une nouvelle amende. Qui oscillera entre 50 et 10.000 euros !

    Tout ceci s’inscrit dans une philosophie bien précise. C’est celle de protéger les enfants. « Par leur petite taille, ils sont en première ligne d’exposition aux gaz d’échappement » , expliquait-il à Sudpresse voici un an en nous dévoilant la campagne de sensibilisation. Le décret qu’il prépare s’inscrit dans le cadre plus global d’une lutte accrue contre la pollution atmosphérique liée à la circulation.

    Article complet à découvrir en suivant ce lien : web,2017-07-15,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-07-15,BASSE-MEUSE,1|14

  • Consulter La Meuse depuis 1856 est à nouveau possible

     

    Archives la Meuse journal 4400 flemalle

     

    Après 12 ans d’attente, la collection complète de notre journal est disponible sur réservation

    Depuis le 14 février 2005, il n’était plus possible pour un lecteur, un chercheur, un généalogiste, un professeur ou un étudiant de consulter la collection complète de La Meuse qui se trouvait aux Chiroux, faute de local adéquat. Mais, après 12 ans d’hibernation, la collection vient enfin de réapparaître et est désormais consultable, sur réservation, à la salle Ulysse Capitaine, en Féronstrée 118, à Liège.

    Tous les renseignements en suivant ce lien : web,2017-07-13,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-07-13,BASSE-MEUSE,1|12

  • Un loup aperçu au Luxembourg : bientôt a Flemalle ?

     

    Le loup de retour en Belgique 4400 flemalle

     

    Le Luxembourg est en émoi. La semaine dernière, un agriculteur a pris en photo un animal surpris par la lumière de ses phares. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un loup. Les experts le laissent entendre également. Cela marquerait le retour de la bête après 120 ans d’absence.

    Le loup serait donc à nos portes, si c’est bien un spécimen qui a été aperçu mercredi dernier, à Leudelange au Luxembourg. Ce soir-là, un agriculteur a vu une bête dans la lumière des phares de son tracteur. Il était environ 23h45. Il a dégainé son smartphone et a pris une photo, qui alimente toutes les conversations depuis. Et pour cause, on peut y voir une bête ressemblant fortement à un loup, de côté, à l’orée d’un petit bosquet.

    Les experts de l’administration de la nature et des forêts, l’équivalent de la DNF wallonne, ont examiné le cliché. Ils ne sont pas formels, mais laissent planer l’hypothèse qu’il s’agirait bien d’un loup. Une réponse définitive ne pourra être fournie qu’après l’analyse de poils et de déjections de l’animal.

     

  • Sous clé dans nos magasins, le Roundup est accessible en un clic sur Amazon ! En Wallonie, on peut l’acheter mais pas l’utiliser

     

    Sous clé dans nos magasins, le Roundup est accessible en un clic sur Amazon ! 4400 flemalle

     

    Le 1 er juin dernier, Carlo Di Antonio, le ministre wallon de l’Environnement, interdisait aux particuliers l’usage de tous les produits contenants du glyphosate. Pour l’instant, aucune mesure n’est prévue pour les professionnels.

    Parmi ces produits, il y a le Roundup. Commercialisé depuis 1975, il s’agit d’un désherbant dont la substance active est le glyphosate. Il est produit par Monsanto, une société américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles. Jugé toxique et potentiellement cancérigène, le glyphosate n’a pas été retiré de la vente mais est interdit d’usage en Wallonie. Les magasins ont le droit d’en vendre mais sous certaines conditions. Actuellement, l’article n’est plus censé être en libre accès : les commerces doivent l’enlever des rayons et les placer dans une vitrine, sous clé. De plus, les vendeurs sont dans l’obligation d’avertir l’acheteur de la nocivité potentielle du produit et de fournir un feuillet explicatif sur la réglementation en vigueur.

    Malgré l’arrêté en vigueur, le produit est pourtant en vente libre sur Amazon, le géant du commerce électronique en ligne.

    L’article complet à lire ici : web,2017-07-05,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-07-05,BASSE-MEUSE,1|15

  • la rénovation de la gare de Flemalle-Haute est lancé

     

    la rénovation de la gare de Flemalle-Haute est lancé 4400

     

    Une seconde vie pour les 75 ans à venir pour la gare de Flemalle-Haute.

    Le conseil communal a approuvé le bail emphytéotique avec la SNCB, qui permettra d'occuper et de rénover la gare

    La commune versera 7.200 euros par an à la SNCB

    Le bâtiment étant délaissé par la SNCB, la commune a décidé de lui rendre une seconde jeunesse, c'est ainsi que l'office du tourisme s'y installera, ainsi qu'un espace transit pour les voyageurs et un projet d'installation d'un parc de vélos en libre-service, des logements sociaux seront créés à l'étage 

    On attend une hausse de la fréquentation de cet arrêt, du fait de la prochaine réouverture de la ligne 125A. 

    Le projet est bien sur les rails

  • Exposition préhistomuseum de Ramioul

     

    Expo ramioul prehistoire 4400 flemalle

     

    Parcourez l'Album Nature du Préhistomuseum!


    Des photographes passionnés de nature ont arpenté nos contrées à l'affût de la beauté et de la biodiversité de notre Terre. Animaux et paysages de Belgique, en plans larges ou rapprochés, vous surprendront au gré de votre parcours.

    Activités thématiques :

    Balade animée : le paysage raconté
    Projection de courts-métrages : films nature
    Atelier animé : gravure d’animaux préhistoriques

    Site : www.prehisto.museum

  • Attention aux tiques ! Les tiques attaquent partout en Wallonie !

     

    Attention aux tiques ! Les tiques attaquent partout en Wallonie !4400 flemalle

     

    Selon TiquesNet, les petites bêtes sont particulièrement abondantes dans près de 20 communes

    En cette période d’été, les tiques sont de retour. Les températures clémentes et l’humidité facilitent leur apparition. Grâce au site TiquesNet, nous pouvons identifier les endroits les plus touchés par les tiques. Un outil judicieux pour les vacanciers et les camps scouts… car il y a sûrement des tiques près de chez vous.

    Qui dit camps dit nécessairement danger face aux morsures de tiques. En effet, le nombre de morsures demeure le plus important durant la période allant de mai à août. Selon le rapport 2016 de l’Institut Scientifique de Santé Publique, un peu moins de 3.500 morsures avaient été signalées pour le mois de juin et plus de 2.000 pour le mois de juillet.

    Un outil précieux

    TiquesNet est un projet de l’Institut Scientifique de Santé Publique qui a débuté en juin 2015. Le but est de déterminer le nombre de personnes victimes des tiques, d’identifier les régions où les morsures sont les plus fréquentes mais également de chiffrer le nombre de consultations après une morsure. En recueillant ces données, une cartographie précise est ainsi fournie sur la période et les zones d’activité des tiques en Belgique. Cela permet aux personnes exposées aux morsures de tiques de prendre les mesures de prévention adaptées.

    Voir le site Tiquesnet en cliquant sur le lien suivant :

    https://ticksnet.wiv-isp.be/

    La suite de l’article sur :

    web,2017-07-04,BASSE-MEUSE|SU_QUOTIDIENS,2017-07-04,BASSE-MEUSE,1|18

     

     

     

     

     

     

     

     

    blogs Bassenges