Entraidons-nous. Sudpresse, avec Listminut, lance une plateforme d’aide et de services

Entraidons-nous. Sudpresse, avec Listminut, lance une plateforme d’aide et de services 4400 Flémalle Depuis le début de la crise sanitaire que nous connaissons, de nombreux groupes d’entraide naissent sur les réseaux sociaux. De Woluwe-Saint-Lambert à Liège en passant par Tournai ou Namur, les initiatives locales se multiplient et s’organisent, comme elles peuvent. En temps de crise, il est rassurant de savoir que nous pouvons compter les uns sur les autres et que notre pays ne faillit pas à sa réputation de peuple généreux


Listminut, l’entraide comme ADN


Sortir les chiens, faire les courses, réparations d’urgence ou encore garde d’animaux, tels sont quelques-uns des services proposés par les centaines de bénévoles qui ont rejoint la plateforme www.listminut.be/fr/coronavirus


Listminut est une plateforme collaborative bruxelloise, née en 2013. À sa création, elle était la première entreprise à se baser sur l’économie collaborative et mettait en relation des particuliers avec des prestataires de services (jardinage, bricolage, garde d’animaux domestiques…). On peut dire que l’entraide est vraiment ancrée dans leur ADN !


Avec leur base de données dépassant les 60.000 prestataires et face à la situation que nous connaissons, Listminut a eu l’idée de lancer un appel à la solidarité, pour rendre service bénévolement aux personnes dans le besoin. « Il y a eu un véritable élan de solidarité, de la part de nos prestataires, bien sûr, mais également d’anonymes qui avaient l’envie d’aider, d’une manière ou d’une autre », se réjouit Géraldine Vandamme, Responsable marketing au sein de Listminut.


Et pour toucher un maximum de public, Listminut a contacté Sudpresse. « Nous avons choisi de nous associer à Sudpresse parce que nous sommes persuadés que, grâce à ce média, l’information touchera le plus grand nombre », poursuit Géraldine.


Sudpresse, toujours plus proche de son public


Sudpresse réfléchissait depuis quelque temps déjà à lancer une action solidaire pour la Belgique, le rapprochement avec Listminut s’est donc fait assez naturellement. « En tant que média leader sur l’information locale, il est de notre devoir de nous joindre à cet élan de solidarité. Nous voulons, par cette collaboration, rassurer nos publics et les aider à traverser cette crise au mieux », insiste Vincent Brossel, Directeur Marketing et Commercial du groupe Sudpresse. En ces temps de confinement et de distanciation sociale, Listminut et Sudpresse se veulent rassurants et les règles imposées par le Conseil National de Sécurité seront bien entendu respectées.


Si vous avez besoin d’un coup de main, rendez-vous sur www.listminut.be/fr/coronavirus . Des centaines de bénévoles de votre région vous attendent pour vous rendre service. Et si vous souhaitez être bénévole, il n’est pas trop tard !

Commentaires

  • Moi je n'ai pas d argent pour met médicaments et nourriture et je suis a risque

Les commentaires sont fermés.